Le 31 juillet, c’est la journée mondiale des orgasmes.

Alors, que nous soyons seuls ou à deux… profitons de ce jour d’orgasme !

L’orgasme est la plus puissante source d’énergie dont nous disposons. Elle suscite en nous tant d’émotions, nous détend et nous fait du bien.

Si vous allez vivre cette journée mondiale de l’orgasme en couple, faites attention aux petits et grands trucs qui rendront vos orgasmes et les siens encore plus puissants et satisfaisants.

Très souvent, je trouve sur le web des articles qui rapportent des données sur les orgasmes dans les couples, indiquant le pourcentage élevé d’hommes qui prétendent faire jouir leur femme, alors que, d’autre part, peu de femmes disent l’avoir vécu. Ces données sont réelles, ce que je veux vous expliquer dans cet article, c’est pourquoi cela se produit.

Nous, les femmes, nous sommes profondément différentes des hommes, c’est fondamental à comprendre, pour pouvoir vivre pleinement notre vie sexuelle de manière satisfaisante. Nous le sommes, bien sûr, physiquement, l’homme a le Pénis et nous avons le Vagin, et jusqu’à présent … c’est facile !

Ces deux organes, s’ils sont stimulés, donnent du plaisir de la même manière, en fait le vagin, par le clitoris, peut donner beaucoup et beaucoup plus.

Nous avons des centres nerveux beaucoup plus étendus que le pénis et le clitoris peut être stimulé de différentes manières pour nous donner, non pas un seul orgasme pendant les rapports, mais plusieurs, si nous le souhaitons. La plus grande différence, cependant, entre l’homme et la femme, est l’implication psychologique pendant les rapports sexuels. Le cerveau est l’organe sexuel le plus important que nous ayons, c’est lui qui peut nous donner le départ de notre plaisir, ainsi que nous arrêter, nous faire sentir gênés ou carrément ne pas nous permettre d’avoir des fantasmes sexuels. Ces fantasmes qui facilitent notre voyage vers la satisfaction.

Ne pas simuler l’orgasme

L’homme a un grand mérite, il aime nous voir jouir, mais si nous simulons l’orgasme, comment peut-il vraiment nous faire ressentir le plaisir intense et mérité ?

Nous devons apprendre à être sincères et directs, cela n’humilie pas l’homme, au contraire, cela facilite son « travail ». Nous apprenons à lui dire ce que nous aimons et ce que nous n’aimons pas. C’est un homme, il ne peut donc pas comprendre par instinct ce qui nous procure le plus de plaisir, nous devons l’expliquer en lui faisant partager nos sentiments. En prétendant être satisfaits, nous ne faisons que faire croire à notre voisin que ce qu’il fait et la façon dont il le fait est la bonne et cela fait de la relation un cercle vicieux de mauvaises habitudes.

En communiquant avec des messages directs et un ton approprié, nous donnons à l’autre la possibilité de comprendre exactement ce que nous voulons, en lui offrant tous les moyens nécessaires pour nous faire plaisir. Il est évident que pour pouvoir communiquer à l’autre comment nous sommes faits et ce qui nous plaît, nous devons d’abord le connaître. Connaître par exemple les muscles pelviens et leur fonctionnement nous permettra de nous connaître beaucoup plus profondément, mais pas seulement !

Pour un meilleur orgasme, commençons à nous connaître

Grâce à une meilleure prise de conscience du périnée, tant pour l’homme que pour la femme, nous aurons une plus grande estime de soi, les sentiments seront amplifiés (grâce à l’exercice) et nous pourrons mieux comprendre ce que nous ressentons et ce dont nous avons besoin. Il est essentiel de jouer avec son corps en le connaissant à fond, en l’explorant intimement et seul, en découvrant peut-être nos sentiments à l’aide d’un lubrifiant (je vous recommande le gel LUBIDO sans paraben, retrouvez le en CLIQUANT ICI) et en exploitant également la puissance des vibrations dans tout le corps. Dans notre blog, vous pouvez trouver un article entier consacré à la masturbation féminine CLIQUEZ ICI

La tâche aujourd’hui, en cette Journée mondiale des orgasmes, sera de comprendre que nous sommes complètement différents, et qu’à partir de la conscience nous pouvons enrichir notre relation.

L’homme, la femme et l’orgasme

L’homme est beaucoup plus mental que nous, il peut plus facilement s’impliquer, libérant son esprit, lui permettant de fantasmer et de faire des rêves érotiques. Il est excité de nous voir, peut-être en portant de la lingerie sexy ou simplement en voyant le plaisir dessiné sur notre visage. La femme au contraire est très physique, pour nous exciter, la plupart du temps, nous avons besoin de préliminaires, de câlins et de caresses. Cela nous excite de voir l’engagement que notre homme met dans nos affaires d’amour. Notre esprit devient souvent un obstacle, si au lieu de le laisser vide de pensées et de ne vivre réellement que ce moment, nous lui permettons de continuer à travailler, en pensant aux enfants, au travail, à la maison, aux engagements.

Essayons, au moins au lit, d’être un peu moins tordu, ne prenons rien pour acquis, parlons, parlons ! Expliquons-lui ce que nous aimons.

Nous introduisons le jeu dans notre couple, ainsi à travers lui, avec des échanges de rôles, d’objets, de mots, nous pouvons nous exciter et exciter la personne que nous avons à côté de nous de la bonne manière pour elle, qui n’est souvent pas la même que la nôtre, mais dans cette diversité se trouve la force du plaisir de l’acte sexuel. Vous pouvez trouver de nombreuses idées pour créer de nouveaux jeux dans le couple dans notre sélection faite sur pour vous ici .

Pour jouir pleinement de la sexualité, la COMMUNICATION est fondamentale, avec nous-mêmes et avec notre partenaire.

Alors pour cette Journée mondiale des orgasmes, pensez au plaisir !