Comment fabriquer un sex toy ?

10 jouets sexuels à faire soi-même (et faits maison) à utiliser en couple ou seul

Que diriez-vous de fabriquer vous-même un joli jouet fait maison pour vous aider à vous amuser ? Vous pouvez vous amuser avec votre imagination et animer la routine du couple. Voici les jouets sexuels que vous ne saviez pas que vous aviez dans la maison.

Jouets sexuels à faire soi-même

Ne pensez-vous pas qu’un jouet sexuel de fortune a un charme inégalé ? L’idée d’érotiser des objets quotidiens, par ailleurs totalement « innocents », pour ajouter une pincée de poivre (ou plutôt de piment) à la vie de couple, est intrigante. Et lorsque la routine cède la place à la passion, la fascination de l’improvisation et l’art de se débrouiller stimulent notre imagination et nous procurent beaucoup plus de plaisir. Dans tous les sens du terme.

Voici donc les dix objets que vous pouvez trouver dans la maison et qui vous aideront à faire revivre la passion entre les draps.

Transformez votre smartphone en vibromasseur

Savez-vous que votre smartphone peut se transformer en un parfait vibreur grâce à la bonne application ? Avec le souci d’une extrême propreté avant la masturbation. Et pour jouer ensemble, vous pouvez confier le « contrôle » de la vibration à votre homme : en lui laissant votre plaisir entre les mains, vous augmenterez l’excitation !

Faite d’une bande à cheveux un anneau pelvien

Si vous savez que vous allez avoir une chaude dispute pendant la journée, quittez la maison en queue de cheval classique. Tout d’abord, votre partenaire se fera un plaisir de vous laisser tomber les cheveux, mais l’avantage est que l’élastique peut être utilisé comme un « anneau » pour son pénis, afin de prolonger l’érection.

Les douces caresses avec un collier de perles

Utilisé avec un lubrifiant, un collier de perles peut se transformer en un masseur très chic pour stimuler le clitoris (et pas seulement).

Vérifiez dans le réfrigérateur

Concombres, bananes, carottes, courgettes et même certaines sortes d’aubergines. En bref, tous les légumes de forme phallique sont capables de vous satisfaire avec une bonne dose de lubrifiant (et de préservatif, pour des raisons d’hygiène).

L’épi de maïs mérite une mention à part, car outre sa forme et sa taille considérables, il y a la stimulation supplémentaire garantie par les grains.

Vous pouvez aussi cacher un gode de glace dans le congélateur et le sortir les soirs de grande chaleur : il suffit de remplir un préservatif d’eau et de le laisser refroidir !

Le pinceau de maquillage

 

La brosse classique pour le fard à joues et pour la terre, plus précisément la brosse « potelée », peut également être utilisée pour les jeux érotiques : la partie du manche, convenablement lubrifiée, agit comme un gode, tandis que la partie des poils peut être utilisée pour chatouiller le reste de la surface du corps.

 

Tu ne te maquilles pas et tu n’as pas de pinceau ? La couette que vous utilisez pour l’époussetage peut également servir à caresser les zones érogènes.

La brosse à dents électrique

La brosse à dents électrique, si nécessaire, se transforme en vibreur (nous vous laissons le soin, ou plutôt le soin, de vous imaginer comment et où l’utiliser). Insoupçonnable… mais pas trop

La douche

L’un des accessoires les plus utilisés par les femmes pour se masturber est la douche : avec ses jets de différentes intensités, cet objet habituel est parfait pour la stimulation du clitoris. Prendre une douche ou un bain en couple n’est pas seulement un doux moment d’intimité mais peut vraiment se transformer en une occasion d’expérimenter de nouvelles formes de plaisir !

La brosse et le fer à cheveux

Même une simple brosse à cheveux peut avoir des usages lascifs. Vous êtes curieux ? Par exemple, il peut être utilisé comme une pagaie de fessée (tranquille, c’est juste une fessée) ou, s’il a des poils souples, pour stimuler les zones érogènes du corps. Et qu’en est-il du fer à friser ? Laissons à l’imagination les utilisations possibles du fer cylindrique classique (attention toutefois à l’hygiène : ne jamais oublier la « hotte »).

Les bougies

Les bougies sont un classique : tout d’abord parce qu’elles créent une bonne ambiance et peuvent être utilisées pour des jouets chauds, et ensuite parce qu’elles peuvent parfois être transformées en godes (la cire est moulable et lavable !). Sans oublier qu’il existe des bougies qui brûlent et se transforment en véritables huiles de massage.

Écharpes, cravates et bas de nylon

Enfin une suggestion : le tissu doux d’une écharpe ou d’une cravate et, pourquoi pas, de vos collants est idéal pour recréer un cache-œil raffiné et sensuel (vous pouvez également y ajouter quelques gouttes de parfum). Ou pour essayer un peu de bondage doux et faire des menottes souples.

Qu’en dites-vous ? L’idée vous plaît ?

Le bricolage est certes satisfaisant en matière d’auto-érotisme, mais il ne constitue souvent qu’une première approche du sujet. Si vous voulez passer à l’étape suivante, il est temps de vous procurer un vrai jouet sexuel. Le shopping en ligne est sans aucun doute la solution la plus rapide et la plus sûre. Commencez à vous faire une idée en jetant un coup d’œil sur les meilleures ventes d’Amazon (elles sont également bon marché) et lisez notre guide des sex toys.

« On commence avec un sex toy, on finit avec un sex boy. »